Nos communautés aux Philippines fortement frappées par le super-typhon RAI



Comme vous avez pu peut-être le voir dans la presse et les informations, les Philippines ont été touchées par un super-typhon (de catégorie 5 sur une échelle de 5) jeudi dernier. Avec des vents maximums soutenus de 175 km/h près du centre et des rafales allant jusqu'à 240 km/h, RAI a causé d'importantes destructions. Au moins 300 000 personnes ont été évacuées et 3 millions de familles ont été touchées. Selon le Conseil national de réduction et de gestion des risques de catastrophes, plus de 10 000 villages se trouvaient sur la trajectoire du typhon.

À ce jour, le nombre de victimes du typhon aux Philippines est estimé à 208 et 52 personnes sont toujours portées disparues, mais ces chiffres pourraient augmenter rapidement. Les informations sur nos programmes nous arrivent au compte-goutte.

Nos zones de Cebu et Mandaue ont été fortement impactées.
Première nouvelle importante, nos équipes vont bien physiquement mais tous sans exception ont subi des dégâts matériels importants dans leur maison (toits arrachés, maisons soufflées et/ou inondées etc.). C’est malheureusement la même situation pour les 44 500 habitants que nous soutenons dans les quartiers les plus pauvres. Il n’y a plus d’eau, ni d’électricité, ni de gasoil pour alimenter les quelques générateurs opérationnels. Les services en charge disent qu'il leur faudra plusieurs semaines, voire mois, avant de pouvoir tout remettre en marche.

Les habitants se retrouvent également sans liquidités car les distributeurs ne fonctionnent plus, ce qui les empêche d’acheter de la nourriture et des biens de première nécessité. Les stocks dans les épiceries et supermarchés fondent rapidement. Les nappes phréatiques qui alimentaient des forages sont à sec car elles ont été fortement sollicitées les premiers jours.

Vous l’aurez compris la situation est très critique.

​Les besoins sont considérables :
  • Nous attendons une aide d’urgence de notre partenaire la fondation CCI France-Philippines (France-Philippines United Action Foundation) qui coordonne une action de distribution de kits d’urgence en acheminant des conteneurs depuis Manille. Les habitants ont besoin de tout : riz, conserves, eau potable,kits d'auto chloration (type "Aquatabs"), kits d'hygiène et des bâches pour s'abriter.
  • Nos équipes sont en ordre de bataille pour s’approvisionner en eau potable et faire venir des camions-citerne pour fournir les habitants des quartiers. Nous partons sur un besoin de 3 litres d’eau par personne par jour pour parer à l’urgence. Cela représente plus de 133 000 litres d’eau par jour rien que pour nos bénéficiaires.
  • Nous avons besoin d’un générateur et nous souhaitons pouvoir donner une aide d’urgence à chaque membre de notre équipe pour qu’ils puissent en partie réparer leurs habitations.

    C’est un peu une liste au Père Noël, qui n’a jamais aussi bien portée son nom en cette période.

    Si vous souhaitez les aider, c’est maintenant, on compte sur vous !

    Alexia Michels, Directrice pays Philippines Philippe de Roux, co-fondateur et Délégué Général d'Eau et Vie

    Vous pouvez participer à notre fond d'urgence.