Contexte du pays

En 1947, l’Inde, jusqu’alors sous domination britannique, est partitionnée en deux états : l’Inde et le Pakistan. Ce dernier est divisé en deux régions de part et d’autre de l’Inde, distantes de 1 700 km : le Pakistan oriental et le Pakistan occidental. En 1971, le Pakistan oriental accède à l’indépendance à l’issue d’une guerre sanglante et devient alors le Bangladesh. Le jeune pays endure des catastrophes naturelles, la famine et plusieurs coups d’Etat. Il s’enfonce dans la pauvreté jusqu’en 1991, où la démocratie est restaurée. Depuis fin 2012, le Bangladesh fait face à de fortes tensions politiques liées au jugement des crimes perpétrés lors de l'indépendance du pays en 1971 et sociales, avec le soulèvement des employés de l’industrie du textile, pour lequel le Bangladesh est le 3ème exportateur mondial. En 2013, avec 154 millions d’habitants, le Bangladesh est l’un des pays les plus densément peuplés de la planète. Son indice de développement humain évalué par le Programme des Nations Unies pour le Développement le place 146ème/187. 43 % des Bangladeshis vivent avec moins d’un euro par jour.

Partenaires locaux

SHOBAR JONNO PANI (SJP) (« L’eau pour tous ») est l’entreprise sociale bangladeshie créée en 2010 par Eau et Vie, pour assurer la distribution d’eau courante dans les bidonvilles, en partenariat avec les concessionnaires locaux. Le projet de SJP s'inscrit dans les Objectifs du Millénaire pour le Développement (projet adopté par les Nations Unies en 2000), dont l’objectif est de réduire de moitié d’ici à 2015, le pourcentage de la population n’ayant pas accès à l’eau potable et à l’assainissement. WATER AND LIFE BANGLADESH (W&L) est une ONG créée par Eau et Vie, chargée de développer dans les quartiers d’intervention de SJP, des formations sur l’hygiène et l’environnement, la prévention incendie, et de renforcer les organisations de quartier. En fonction des besoins, elle met en place des services d’assainissement et de gestion des déchets.

Les projets

Projets en cours

Eau et Vie est arrivé au Bangladesh en 2010. En juin 2011, SJP a signé un partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), la ville de Dhaka (Dhaka City Corporation), le concessionnaire d’eau Dhaka Water Supply and Sewarage Authority (DWASA) et l'organisation communautaire Vorer Alo, dans le cadre d’un projet pour la réduction de la pauvreté (UPPRP). SJP a été mandaté pour servir les familles de Bhashantek (bidonville en cours de viabilisation) en eau courante. La pression dans le réseau de DWASA ayant considérablement diminué en raison d’une démographie galopante à Dhaka, SJP a dû construire un réservoir souterrain et un château d’eau. Fin 2013, les infrastructures pour l’alimentation en eau de la moitié du bidonville étaient finalisées et SJP servait les premières familles avec de l’eau potable au robinet.

Objectifs

En 2014, SJP continue de connecter les familles de Bhashantek à son réseau et mettra en place un système d'évacuation des eaux usées dans le quartier. La construction d’un réseau d’eau devrait démarrer dans 2 nouveaux bidonvilles de Dhaka. W&L continue de dispenser des formations sur l’hygiène, la prévention et la lutte incendie, l’environnement, et conduira un projet pilote sur la gestion des déchets.

Chiffres clés - Projets en cours

1 projet au Bangladesh :

  • Bidonville de Bhashantek (Dhaka), où vivent 3 500 familles
Au total, ce sont plus de 15 000 bénéficiaires

Familles connectées à l’eau potable à domicile :

  • Bhashantek : 1647

Lieux publics dans le bidonville connectés à l’eau potable courante :

    Chaque jour, 910 utilisateurs :
  • 3 écoles
  • 2 dispensaires
  • 4 mosquées
  • 1 lieu de prière

Personnes formées à la lutte anti-incendie :

  • 92

Renforcement communautaire :

  • Sessions de promotion de l’hygiène auprès de la communauté et dans les écoles du bidonville
  • Organisation de la « Journée Mondiale du Lavage des Mains »
  • Edition d’un livre (1 000 exemplaires) pour enfant sur l’éducation à l’hygiène

Actualités

Education à l'hygiène

W&L a commencé ses activités de promotion de l’hygiène à Bhashantek...

Avant l'eau courante

« Nous allons chercher l’eau à la pompe...»

Eau et Vie au Bangladesh

Un partenariat avec le PNUD pour servir les familles de Bhashantek en eau...

Pages