Photos : 1. Construction d’un bureau à Bhashantek - 2. Construction d’un cluster (groupement de compteurs) - 3. Les tuyaux individuels s’installent dans les allées de Bhashantek - 4. Cimentation des allées - 5. Construction du réservoir souterrain - 6. Le château d’eau de Bhashantek fait la fierté des habitants

Un océan d’espoir à Bhashantek : bientôt, l’eau coulera

Bhashantek (Dhaka, Bangladesh) - 2012-2013

Les sons des pioches et des pelles rythment désormais la vie des habitants de Bhashantek. Un peu plus d’un an après l’arrivée d’Eau et Vie dans le quartier, l’équipe est en pleine préparation de l’installation du réseau d’approvisionnement d’eau.

Construction d’un bureau à Bhashantek, définition des emplacements des clusters (groupements de compteurs), construction des clusters, installation des tuyaux principaux et des lignes individuelles, cimentation des allées…
En parallèle, W&L réalise des sessions de sensibilisation à l’eau et l’hygiène auprès de la population.

Malheureusement, au moment d’ouvrir les vannes, un problème de pression dans le réseau de la ville a été identifié. Malgré des résultats positifs des tests menés en 2011, le réseau avait perdu beaucoup de pression : le nombre de familles à Dhaka augmentant rapidement, les capacités de forage diminuant, la pression générale du réseau a été considérablement réduite.

Après des études techniques, la construction d’un réservoir souterrain et d’un château d’eau a été retenue. Au même moment, des manifestations politiques commençaient au Bangladesh, bloquant la ville. Etant donné la violence de certaines manifestations, renforcée par les problèmes de conditions de travail dans l’industrie du textile, le gouvernement a appelé régulièrement à ne pas sortir. Durant toute cette période, Eau et Vie a continué ses activités à Bhashantek. La réalisation du réservoir et du château d’eau a été achevée en novembre 2013.

Une goutte d'eau qui fait naître un océan d’espoir à Bhashantek : bientôt, l’eau coulera.