Les habitants : acteurs des projets

Les populations locales bénéficiaires des projets sont PARTIES PRENANTES des activités mises en place par Eau et Vie . Les habitants des quartiers précaires sont impliqués dans la mise en œuvre des activités pour répondre aux besoins identifiés et améliorer leurs conditions de vie : ils ne sont pas de simples bénéficiaires mais des acteurs avec des droits et une expertise propre.

Les habitants sont impliqués à chaque étape des projets :

  • 80 % du personnel des équipes locales est issu des quartiers d’intervention.
  • Si la communauté n’est pas encore structurée, des élections de représentants de la population sont organisées.
  • Les représentants du quartier participent à l’identification des besoins et au développement de solutions adaptées.
  • Des partenariats spécifiques sont mis en place avec les associations de quartier existantes (associations de jeunes, associations de femmes…).
  • Les habitants participent activement à la mise en œuvre des activités : ils facilitent l’obtention d’autorisations, dénouent d’éventuelles tensions avec les revendeurs d’eau illégaux, participent à l’organisation des évènements « Journée de Nettoyage du quartier », « Journée mondiale du lavage des mains »...) et assurent les activités de lutte incendie..
  • Les habitants suivent des formations (sensibilisation à l’hygiène, prévention incendie...), contribuant au renforcement des capacités (acquisition de savoirs et de compétences, amélioration de l’estime de soi, cohésion de groupe…), qu’ils mettent ensuite à profit au service de leurs foyers et de leur communauté.
  • Eau et Vie organise avec les représentants de la communauté, des comités thématiques (incendie, déchets, assainissement, eau…) chargés de prendre le relais de l’ONG à son départ. Ces comités seront les interlocuteurs des autorités locales, des opérateurs locaux et de la communauté pour les différents services.

Les impacts d’Eau et Vie en image : dans les quartiers d’intervention, les habitants s’approprient de plus en plus les projets d’Eau et Vie, prenant eux-mêmes des initiatives. Ainsi, des représentants de quartier ont spontanément proposé de se rencontrer régulièrement pour nettoyer les rues du quartier et fermer des puits illégaux. Ce type d’initiative civique n’existait pas avant l’intervention d’Eau et Vie.

L’implication des populations dans la mise en place de projets de développement est indispensable à la réalisation et à la pérennité des actions et contribue également au renforcement communautaire.

Les projets sont adaptés aux besoins des populations car réfléchis et élaborés avec la communauté, assurant la pérennité des actions.

L’estime de soi de la population est renforcée grâce au sentiment de satisfaction de la réussite du projet. L’impact sur les populations est considérable : consciente qu’elle peut activement participer à l’amélioration de ses conditions de vie, la communauté acquiert une motivation et un engouement pour se battre pour d’autres causes.