Une gestion des déchets inexistante

Un quartier précaire s’apparente souvent à une DECHARGE A CIEL OUVERT : par manque de sensibilisation des populations, d’infrastructures et de volonté politique. Faute d’un système de collecte des déchets organisé et efficace, seuls les quartiers commerciaux et résidentiels voient leurs déchets collectés régulièrement par la municipalité.
Dans les quartiers précaires, les déchets sont jetés devant la porte, derrière la maison, dans la rivière ou les caniveaux. Rarement ramassés, parfois brûlés, ils s’amoncellent, dégagent une odeur pestilentielle, contaminent l’environnement et les sources d’eau, attirent toutes sortes de vermines et sont source de nombreuses maladies. L’entassement des déchets dans les quartiers précaires sont un frein à l’amélioration des conditions de vie de populations vulnérables.


La réponse d'Eau et Vie

Les actions d'Eau et Vie sur les questions d'eau et d'assainissement permettent de mobiliser les communautés sur la gestion des déchets.

Eau et Vie ORGANISE DES ACTIVITÉS DE SENSIBILISATION, UN SYSTÈME DE COLLECTE PRIMAIRE DES DÉCHETS et MET EN PLACE DES EQUIPEMENTS :

  • Campagnes de sensibilisation à l’environnement et à la gestion des déchets (nettoyage des rues par les habitants du quartier sur un mode ludique, ateliers dans les écoles, groupes de discussions, sensibilisation au tri, au rejet…) ;
  • Installation et maintenance de poubelles publiques au sein de la communauté (confiées à des habitants volontaires) ;
  • En partenariat avec les municipalités locales, organisation d’un service de collecte primaire des déchets à un coût adapté pour la population. La collecte des paiements se fait à domicile, en même temps que la collecte pour les services d’eau et d’assainissement;
  • Travail sur la réduction de la quantité de déchets et la valorisation des déchets (biodégradables et recyclables), en intégrant le secteur informel.
Plaidoyer auprès des autorités locales et des opérateurs locaux pour reprendre la gestion de ces quartiers à terme.

Associations locales

Les activités sont mises en place par les associations locales, Water and Life Philippines, Water and Life Bangladesh et Eau et Vie Côtes d’Ivoire , en partenariat avec les communautés, les mairies et des professionnels des secteurs locaux et internationaux.

« Projet pilote de gestion des déchets»

Depuis 2015, Eau et Vie a démarré le projet pilote au Bangladesh de tri et de collecte des déchets ménagers basé sur un cercle vertueux impliquant tous les acteurs locaux . Les éboueurs, employés localement, collectent à domicile les déchets que les familles ont préalablement triés et jetés dans des poubelles prévues à cet effet. Grâce à l’utilisation d’un cyclo-porteur, les éboueurs peuvent circuler aisément dans les ruelles étroites du quartier pour faire leur collecte chez les habitants et les acheminent jusqu’au centre de transfert, où les services de la ville prennent le relais en transportant les déchets jusqu’à la décharge municipale. Les équipes d’Eau et Vie effectuent un travail important de sensibilisation auprès des familles afin de susciter leur intérêt pour trier et remettre leurs déchets à nos collecteurs afin d’améliorer leur environnement. A fin 2017, 488 foyers bénéficient du service. Le service de collecte des déchets sera rendu obligatoire et étendu à l’ensemble des ménages début 2018. L’objectif d’un environnement sans déchet à Bhashantek est en marche !


Actualités

Ménage de Salcedo

100 personnes présentes pour nettoyer le bidonville !